Cinéglobe - Critiques des films à l'affiche par Aline

L'actualité du cinéma- Critiques des films du moment! Archives 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 -2015 - 2016 - 2017

03 septembre 2012

Sammy 2

20160667Animation

drapeau_belgique

Film belge

Note: 12/20

Date de sortie: 15 août 2012
Réalisateur:
Ben Stassen, Vincent Kesteloot
Doublage:
Franck Dubosc, Elie Semoun, Fred Testot
Durée:
1h32

Synopsis (Allociné) :
Sammy et Ray, deux tortues de mer, amis depuis toujours, ont la belle vie le long d’une barrière de corail, guidant leurs nouveaux nés Ricky et Ella au cours de leurs premiers pas en mer. Soudain, ils sont capturés par des braconniers et se retrouvent à Dubaï au milieu d’un aquarium abritant un incroyable spectacle pour touristes. Le chef de la bande, Big Boss l’hippocampe, les met dans la confidence de son grand plan d’évasion. Mais Sammy et Ray concoctent de leur côté une autre échappée avec leurs nouveaux amis, Jimbo le poisson, Lulu le homard, Annabel la gentille petite pieuvre et toute une famille de pingouins. C’est alors qu’arrivent les petits Ricky et Ella, bien déterminés à s’infiltrer pour leur venir en aide. Après une série d’aventures plus palpitantes les unes que les autres, nos héros mettent le cap vers le sud pour retrouver Shelly, le grand amour de Sammy.


Ma critique de "Sammy 2": Une histoire moins entraînante que le premier épisode, mais une 3D toujours aussi bien travaillée dans le relief. L'histoire se passe dans un aquarium géant, ce qui enlève un peu la "magie" de l'océan et le côté aventurier. Les personnages sont sympathiques sans plus. L'humour reste très enfantin.

sammy 2

Un film pour enfants à voir pour la 3D.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOCOO

Rythme:       OOCOO

Doublage:  OOCOO

Humour:       OCOOO

 

Intéressant? pour la 3D

Divertissant? pour les enfants

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour la 3D
-
pour les poissons colorés
- parce que c'est belge


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début du film:
- enfantin, moins intéressant que le premier
- difficile de se détacher des voix connues des doubleurs
- des longueurs

Posté par Aline Cineglobe à 00:22 - Dessin animé/ Film d'animation - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 août 2012

Rebelle

20186089Animation

67564366Film américain

Note: 13,5/20

Date de sortie: 1 août 2012
Réalisateur:
Mark Andrews, Brenda Chapman
Doublage:
Bérénice Béjo (VF)
Durée:
1h35

Synopsis (Allociné) : 
Depuis la nuit des temps, au cœur des terres sauvages et mystérieuses des Highlands d’Ecosse, récits de batailles épiques et légendes mythiques se transmettent de génération en génération. Merida, l’impétueuse fille du roi Fergus et de la reine Elinor, a un problème… Elle est la seule fille au monde à ne pas vouloir devenir princesse ! Maniant l’arc comme personne, Merida refuse de se plier aux règles de la cour et défie une tradition millénaire sacrée aux yeux de tous et particulièrement de sa mère. Dans sa quête de liberté, Merida va involontairement voir se réaliser un vœu bien malheureux et précipiter le royaume dans le chaos. Sa détermination va lui être cruciale pour déjouer cette terrible malédiction.


Ma critique de "Rebelle": Pour le 13ème long-métrage Disney issu des studios Pixar, "Rebelle" plonge le spectateur dans les décors naturels de l'Ecosse médiévale.

L'histoire compose avec des personnages variés, tantôt énervants tantôt amusants, mais tous restent en partie survolés. Car le récit initiatique se focalise principalement sur la relation mère/fille; ou plutôt sur les difficultés d'une reine à enseigner les bonnes manières à une princesse capricieuse aux idées modernes.

rebelle

Pour limiter les poncifs du genre (très présent en première partie), l'intrigue élémentaire à la bonne idée de rester relativement inventive, n'hésitant pas à faire appel à la bonne vieille magie, au dépend d'une aventure plus chevaleresque. Un scénario qui reste donc une affaire de goût, à ne pas trop dévoiler cependant.

On apprécie le caractère sympathique et inédit de l'intrigue, contrairement à la morale qui reste sage, avec un propos féministe légèrement simpliste. Au final, chez Disney ça change pas, on prend le prince charmant livré beau et intelligent, sinon plutôt mourir.

rebelle2

Les points réussis de ce film d'animation: l'ambiance et le visuel mystérieux de la forêt celtique, la surprise liée au maléfice, le suspense sur la place du prince charmant, une ébauche d'humour réussi (sans être fédérateur), des pointes d'émotion et de tendresse.

On apprécie beaucoup moins la 3D, qui ne sert pas l'image. Les chansons n'ajoutent rien non plus. Il faut rester jusqu'à la fin du générique pour voir la fin.

L'histoire réussie à être fantaisiste, drôle et touchante quand il le faut, mais l'action générale reste rudimentaire.

 

Réalisation:    OOOCO

Scénario:      OOOOO

Rythme:       OOOOO

Doublage:  OOCOO

Humour:       OOCOO

 

Intéressant? -

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour le caractère identifiable des personnages sur lequel s'amuse l'histoire
(le papa patafouf/mari dominé, la sorcière dasabusée, la mère rigide/protectrice)

-
pour les bons sentiments au coeur des émotions
- pour
quelques trouvailles amusantes
(répliques du corbeau, le prétendant incompréhensible, le chaudron répondeur)


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début du film:
- un long démarrage au dépend d'un manque d'aventure?
- un discours superficiel
- des bêtes sauvages, des esprits, qui peuvent effrayer les plus jeunes

Posté par Aline Cineglobe à 19:53 - Dessin animé/ Film d'animation - Commentaires [6] - Permalien [#]

01 août 2012

Le Lorax

20164504Animation

67564366Film américain

Note: 12,5/20

Date de sortie: 18 juillet 2012
Réalisateur:
Chris Renaud
Doublage:
Kev Adams, François Berléand, Alexandra Lamy (VF)
Durée:
1h27

Synopsis (Allociné) : 
Pour conquérir le cœur de sa jolie voisine, Audrey, Ted va s’échapper de Thneedville, un monde totalement artificiel où toute végétation a définitivement disparu, pour partir en quête d’un arbre vivant. Ted va rencontrer le Gash-pilleur, un vieil ermite aigri reclus dans sa cabane au milieu de nulle part, et découvrir la légende du Lorax, cette créature aussi renfrognée que craquante qui vit dans la magnifique vallée de Truffala et lutte avec ardeur pour la protection de la nature. Avec l’aide de sa grand-mère, Mamie Norma, Ted va devoir déjouer les pièges de O’Hare et ses sbires pour rapporter à Audrey la dernière graine d’arbre vivant au monde. Sans le savoir, le jeune garçon va transformer le destin de Thneedville.


Ma critique de "Le Lorax":Un message très écologique sur la protection de l'environnement, telle est l'ambition de ce nouveau film d'animation adressé aux enfants. Si la morale reste rudimentaire, le script est un peu plus farfelu que prévu, notamment avec des histoires imbriquées les unes dans les autres. Les allers-retours entre récit du passé et récit du présent donnent une dynamique plutôt originale.

le lorax

On reste dans un environnement à la fois futuriste (une ville sans végétation) mais aussi très imaginaire (le Lorax, les arbres qui ressemblent à des barbes-à-papa!). Ainsi, la pilule excessivement verte évite plus ou moins l'indigestion. Le discours moralisateur est là, mais on le tolère sans trop d'aigreur car il est fait de tendres intentions, et que c'est quand même l'essence de toute l'histoire...

Le film n'est pas forcément très drôle, avec une action relativement enfantine. Visuellement, c'est assez coloré, mais pas très fins dans les détails. Par contre, au niveau musical, c'est le retour des grandes chorales où tout le village se met à chanter, notamment avec un générique de début qui donne la pêche.

le lorax2

La faiblesse du film vient surtout des personnages principaux, leur caractère est dans l'ensemble trop banal pour créer une histoire vraiment attachante.

Une fable 100% écolo, limitée en intérêt, mais moins étouffante que prévue.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOCOO

Rythme:       OOOOO

Doublage:  OOCOO

Humour:       OCOOO

 

Intéressant? -

Divertissant? Correct

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour les chansons entraînantes
-
pour le Lorax
- pour
le message écolo bien pensant


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début du film:
- pas très chargé ni en émotion ni en humour, faute à des personnages assez "gamin"
- davantage pour les jeunes générations
- pour le message écolo bien pensant

Posté par Aline Cineglobe à 00:30 - Dessin animé/ Film d'animation - Commentaires [3] - Permalien [#]

23 juillet 2012

L'âge de glace 4 : La dérive des continents

20093574Animation

67564366Film américain

Note: 12/20

Date de sortie: 27 juin 2012
Réalisateur:
Steve Martino, Mike Thurmeier
Doublage:
Ray Romano, Denis Leary (VO)
Durée:
1h34

Synopsis (Allociné) : 
Alors que Scrat poursuit inlassablement son gland avec toujours autant de malchance, il va cette fois provoquer un bouleversement d’une ampleur planétaire… Le cataclysme continental qu’il déclenche propulse Manny, Diego et Sid dans leur plus grande aventure. Tandis que le monde bouge au sens propre du terme, Sid va retrouver son épouvantable grand-mère, et la petite troupe va affronter un ramassis de pirates bien décidés à les empêcher de rentrer chez eux...


Ma critique de "L'âge de glace 4": Quatrième opus pour la saga "L'Âge de glace", et on ressent un certain essoufflement. C'est toujours plaisant, mais celui-ci est loin d'être le meilleur à mon avis.

l'âge de glace 4

Côté scénario, l'histoire élaborée autour de la dérive des continents est un peu paresseuse: les héros dérivent sur un bout de glace en mer et doivent chercher à rejoindre la terre ferme. Pourquoi pas. Sauf que le scénario est téléphoné, avec des facilités, et des intrigues secondaires pas toujours très intéressantes (l'adolescence de Pêche par exemple): il ne s'agira donc pas d'une grande épopée...

Côté personnage, on retrouve tous les principaux avec des nouveaux dont notamment la grand-mère cynique de Sid, et de méchants pirates. Scrat est un peu décevant, moyennement amusant ici. Bref, les personnages sont pour la plupart déjà connus, plus convenus et moins charismatiques qu'à l'accoutumée.

l'âge de glace 4-2

On retouve toujours quelques bonnes idées visuelles, les dialogues suivent la courbe moyenne du scénario, avec un humour au rabais. Malgré tout, ça reste une histoire familiale tout à fait convenable. Côté 3D, c'est pas mal, avec les plans d'eau ça fonctionne toujours plutôt bien.

Une dérive qui reste sage: rien de très surprenant dans ce dernier volet.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:       OOOOO

Acteurs:   OOCOO

Humour:       OOOOO

 

Intéressant? Non

Divertissant? Correct

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour connaître la suite des aventures de nos héros
-
pour le côté distractif et familial de l'animation
- pour une 3D avec quelques effets


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début du film:
- un résultat lisse, pas très friand en émotion
- des intrigues plus enfantines
- répétitif, ça traîne en longueur

Posté par Aline Cineglobe à 21:44 - Dessin animé/ Film d'animation - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 juin 2012

Madagascar 3: bons baisers d'Europe

20063546Animation

67564366Film américain

Note: 13,5/20

Date de sortie: 6 juin 2012
Réalisateur:
Eric Darnell, Tom McGrath, Conrad Vernon
Acteurs:
Ben Stiller, Chris Rock (VO)
Durée:
1h33

Synopsis (Allociné) : 
De retour d’Afrique, où leur dernière aventure les avait menés, Alex et ses fidèles amis Marty, Gloria et Melman aspirent désormais à rentrer chez eux, à New York, et à retrouver le cadre familier du zoo de Central Park. Autant dire qu’ils sont prêts à tout pour y parvenir ! Alors que King Julian, Maurice et les Pingouins se joignent à eux, leur nouvelle expédition rocambolesque les conduit en Europe où ils trouvent la couverture idéale : un cirque ambulant dont ils deviennent les héros – façon Madagascar bien sûr !


Ma critique de "Madagascar 3": C'est déjà le troisième volet pour les animaux du film "Madagascar", avec un petit tour en Europe (à la manière du dernier "Cars"). La partie aventure est bien menée, avec une bande son à la fois symphonique (merci Hans Zimmer) et moderne (Katy Perry.) Le rythme est assez précipité, si bien que l'histoire prend parfois des raccourcis excessifs (l'arrivée à Monte Carlo, la montée du spectacle...). La palette des personnages s'agrandit, et l'univers du cirque entre en scène. On passe un moment dans la bonne humeur. La 3D est plutôt bien utilisée, même si les dessins ne sont toujours pas très fins.

madagascar 3

Les rebondissements nous font voyager dans une ambiance bon enfant, sans laisser place à l'ennui.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:       OOOOO

Acteurs:   OOOOO

Humour:       OOOOO

 

Intéressant? -

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour une action bien remplie (sur le territoire européen)
-
pour le mélange des ingrédients classiques (gag, émotion)
- pour une 3D utile


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début du film:
- une histoire avec les poncifs attendus
- quelques absurdités exagérées
- les gags peinent parfois à trouver leur public

Posté par Aline Cineglobe à 20:04 - Dessin animé/ Film d'animation - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 mars 2012

Zarafa

19849200Animation

drap_francais Film français

Note: 15,5/20 ♥

Date de sortie: 4 avril 2012
Réalisateur:
Rémi Bezançon, Jean-Christophe Lie
Acteurs principaux:
Max Renaudin, Simon Abkarian, François-Xavier Demaison
Durée:
1h18

Synopsis (Allociné) : 
Sous un baobab, un vieil homme raconte aux enfants qui l’entourent, une histoire : celle de l’amitié indéfectible entre Maki, un enfant de 10 ans, et Zarafa, une girafe orpheline, cadeau du Pacha d’Egypte au Roi de France Charles X.


Ma critique de "Zarafa": "Zarafa" est un retour au dessin-animé traditionnel, autour d'un périple unique nous faisant voyager d'Afrique jusqu'à Paris. Une fable attendrissante, librement inspirée de la réelle histoire de la girafe offerte par le Pacha d'Egypte au Roi de France en 1827.

C'est en effet le point fort du film, nous offrir un univers d'une grande tendresse autour d'une belle complicité entre les personnages principaux. La relation affectueuse entre Hassan (prince du désert qui s'improvise protecteur de l'enfant) avec le jeune Maki est touchante et véhicule de bonnes valeurs.

zarafa

La tendresse ambiante du film passe aussi par des phases beaucoup plus tristes. Un film pour le jeune public qui contentera aussi ceux qui n'ont pas peur des bons sentiments. Il faudra passer sur les quelques simplicités du scénario et les caricatures assez peu nuancées de certains protagonistes (le roi de France notamment). Esclavagisme, captivité des animaux sont des thèmes dénoncés avec une morale soupe au lait, mais dans une juste mesure.

Un dessin animé traditionnel et émouvant.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOCO

Rythme:        OOOOO

Doublage:  OOOCO

Emotion:        OOOCO

 

Intéressant? -

Divertissant? oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour la tendresse transmise par les personnages
- pour
un voyage aux multiples décors avec de vrais dessins
- parce que tout le monde aime les girafes


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début du film:
- des passages tristes; une girafe orpheline...
- un dessin un peu fadouille, pas toujours très expressif
- quelques caricatures

Posté par Aline Cineglobe à 00:23 - Dessin animé/ Film d'animation - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 janvier 2012

La colline aux coquelicots

19846340Animation

  Film japonais

Note: 12/20 

Date de sortie: 11 janvier 2012
Réalisateur:
Goro Miyazaki
Acteurs:
Masami Nagasawa, Junichi Okada
Durée:
1h31

Synopsis (Allociné) :
Umi est une jeune lycéenne qui vit dans une vieille bâtisse perchée au sommet d’une colline surplombant le port de Yokohama. Chaque matin, depuis que son père a disparu en mer, elle hisse face à la baie deux pavillons, comme un message lancé à l’horizon. Au lycée, quelqu’un a même écrit un article sur cet émouvant signal dans le journal du campus. C’est peut-être l’intrépide Shun, le séduisant jeune homme qu’Umi n’a pas manqué de remarquer...
Attirés l’un par l’autre, les deux jeunes gens vont partager de plus en plus d’activités, de la sauvegarde du vieux foyer jusqu’à la rédaction du journal. Pourtant, leur relation va prendre un tour inattendu avec la découverte d’un secret qui entoure leur naissance et semble les lier…
Dans un Japon des années 60, entre tradition et modernité, à l’aube d’une nouvelle ère, Umi et Shun vont se découvrir et partager une émouvante histoire d’amitié, d’amour et d’espoir.


Ma critique de "La colline aux coquelicots": Nouvelle production des studios Ghibli qui laisse un léger gôut de désenchantement. Si le cadre charmeur des paysages berce l'image, le scénario est une histoire assez banale (une amourette sous fond de secret de famille dans le japon des années 60). Le rythme est bancal, parfois long et passif, et la tendresse du discours n'est pas toujours suffisante pour faire passer certaines émotions. Certes, on reste attentif et on passe un moment plaisant, mais le message reste au niveau d'un dessin animé quelconque.

la colline aux coquelicots

Sympathique, mais sans plus.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOCOO

Rythme:       OOOOO

Acteurs:    OOOOO

Emotion:         OOCOO

 

Intéressant? Non

Divertissant? Assez

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
une histoire gentille
-
un cadre poétique et nostalgique
- la chanson de fin


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début du film:
- un univers magique absent
- des longueurs, de l'ennui
- une tonalité parfois mielleuse

Posté par Aline Cineglobe à 23:29 - Dessin animé/ Film d'animation - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 janvier 2012

Alvin et les Chimpmunks 3

19835107Animation

67564366Film américain

Note: 13/20 

Date de sortie: 21 décembre 2011
Réalisateur:
Mike Mitchell
Acteurs:
Jason Lee, David Cross, Jenny Slate
Durée:
1h30

Synopsis (Allociné) : 
En vacances sur un bateau de croisière, Alvin, Simon, Théodore et les Chipettes font les 400 coups. Mais leurs bêtises vont les faire échouer tous les six sur une île paradisiaque, à première vue déserte.


Ma critique de "Alvin et les Chimpmunks 3": Ce troisième volet est efficace pour un film destinés aux enfants. Le scénario de l'île déserte apporte un regain d'aventure, une bonne façon de continuer l'histoire des Chipmunks, ces petits écureuils stars de la chanson.

alvin et les chimpmucks 3

C'est mignon, pas toujours très subtil dans les gags ou les parodies.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:       OOOOO

Acteurs:    OOOOO

Humour:         OCOOO

 

Intéressant? -

Divertissant? Pour les enfants

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
les Chipmunks sont craquants
-
concept amusant
- familial


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début du film:
- enfantin
- chansons en anglais
- la voix des écureuils stridentes

Posté par Aline Cineglobe à 22:54 - Dessin animé/ Film d'animation - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 décembre 2011

Le Chat Potté

19830353Animation

irsn_dechet-radioactif_drapeau-usaFilm américain

Note: 13/20 

Date de sortie: 30 novembre 2011
Réalisateur:
Chris Miller
Doublage VO:
Antonio Banderas, Salma Hayek
Durée:
1h30

Synopsis (Allociné) :
C’était bien avant que notre mythique Chat Potté ne croise la route de Shrek… Le légendaire félin, et non moins redoutable amant, s’était alors embarqué dans un périple riche en rebondissements, avec la ravissante et rusée Kitty Pattes de Velours et Humpty Alexandre Dumpty, véritable "cerveau" de l’opération. Leur objectif : s’emparer de la fameuse Oie aux Œufs d’Or pour sauver la ville où le Chat Potté a grandi. Voici l’histoire véridique du Chat, du Mythe, de la Légende et… des Bottes !


Ma critique de "Le Chat Potté": Le Chat Potté, personnage issu de l'univers "Shrek", revient avec son propre film. L'atmosphère imaginée par les studio Dreamworks dégage une ambiance latino et un aspect enchanteur issu du conte traditionnel. L'histoire s'inspire de "Jack et le haricot magique", avec un goût pour l'aventure prononcé, et des éléments quelque peu extravagants (le personnages de l'oeuf Humpty par exemple). L'ensemble reste assez consensuel, et développé de façon à plaire aux plus jeunes. L'animation est plaisante, l'humour modéré voire peu présent. Le mélange des inspirations offre quelque chose d'assez unique, divertissant mais sans véritable prodige.

le chat potté

Un style assez singulier.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOCOO

Rythme:       OOOOO

Acteurs:    OOOOO

Humour:         OCOOO

 

Intéressant? -

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
une ambiance latino particulière assez insolite
-
le personnage du Chat Potté toujours amusant
- des décors sympathiques


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début du film:
- pas beaucoup d'effets comiques
- le mélange des contes référents est assez bizarre
- un développement biscornu

Posté par Aline Cineglobe à 14:35 - Dessin animé/ Film d'animation - Commentaires [2] - Permalien [#]

29 octobre 2011

Les aventures de Tintin: Le Secret de la Licorne

19798422Animation

irsn_dechet-radioactif_drapeau-usaFilm américain

Note: 11,5/20 

Date de sortie: 26 octobre 2011
Réalisateur:
Steven Spielberg
Acteurs:
Jamie Bell, Andy Serkis, Daniel Craig
Durée:
1h47

Synopsis (Allociné) : 
Parce qu’il achète la maquette d’un bateau appelé la Licorne, Tintin, un jeune reporter, se retrouve entraîné dans une fantastique aventure à la recherche d’un fabuleux secret. En enquêtant sur une énigme vieille de plusieurs siècles, il contrarie les plans d’Ivan Ivanovitch Sakharine, un homme diabolique convaincu que Tintin a volé un trésor en rapport avec un pirate nommé Rackham le Rouge. Avec l’aide de Milou, son fidèle petit chien blanc, du capitaine Haddock, un vieux loup de mer au mauvais caractère, et de deux policiers maladroits, Dupond et Dupont, Tintin va parcourir la moitié de la planète, et essayer de se montrer plus malin et plus rapide que ses ennemis, tous lancés dans cette course au trésor à la recherche d’une épave engloutie qui semble receler la clé d’une immense fortune…


Ma critique de "Pan": Voici l'adaptation des aventures de Tintin par Monsieur Spielberg, un film très attendu, utilisant la technique de la motion capture. Il faut reconnaître que le rendu graphique de l'image est une bonne idée, permettant de rester dans l'univers de l'animation, tout en se détachant du dessin de la BD. Pourtant je n'ai pas été embarqué par cette illustration numérique, qui manque d'âme à mon goût et reste très synthétique (les gros plans semblent peut-être plus intéressants pour leur niveau de détail).

Il faut aussi noter quelques fausses notes toujours en concurrence avec l'imaginaire, comme des personnages boursouflés, un capitaine Haddock aux yeux bleus... Enfin, la 3D n'est pas vraiment bluffante, on pouvait s'attendre à mieux.

tintin

Cette adaptation mélange plusieurs albums d'Hergé, et se permet de modifier des éléments de l'histoire, ce qui enlève toutes les subtilités du scénario original. Toute la richesse de l'enquête se perd dans un formatage hollywoodien, apportant une once de déception. Le film préfère donc jouer sur le côté aventurier, avec de longues scènes d'action, allant même jusqu'au ridicule (une bataille de grues).

La pertinence de l'intrigue étant réduite au profit de l'action, je me suis endormie au milieu du film. Cependant, il faut reconnaître que le film reste dans la continuité du divertissement familial, que l'on déguste sans réfléchir, dans une salle bien remplie.

tintin 2

Note un peu sévère pour un film attendu au tournant...

 

Réalisation:    OOOCO

Scénario:      OOOOO

Rythme:       OOOOO

Acteurs:    OOOOO

Humour:         OOOOO

 

Intéressant? Non

Divertissant? Assez

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour le spectacle familial
-
pour la curiosité de retrouver Tintin sur grand écran
- pour les nombreux clins d'oeil qui se glissent dans l'histoire


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début du film:
- une intrigue déformée qui perd toute sa subtilité
- une 3D décevante
- quelques scènes trop dopées en action

Posté par Aline Cineglobe à 00:27 - Dessin animé/ Film d'animation - Commentaires [1] - Permalien [#]