Cinéglobe - Critiques des films à l'affiche par Aline

L'actualité du cinéma- Critiques des films du moment! Archives 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 -2015 - 2016 - 2017

16 septembre 2013

Une place sur la Terre

21013964_2013061918452671Comédie dramatique

drap_francais Film français

Note: 12,5/20

Date de sortie: 28 août 2013
Réalisateur:
Fabienne Godet
Acteurs principaux:
Benoît Poelvoorde, Ariane Labed
Durée:
1h40

Synopsis (Allociné) :
Antoine, photographe joyeusement désabusé, a pour seul ami Matéo, le jeune fils de sa voisine souvent absente, auquel il donne une éducation fantaisiste. Un matin, des notes de piano venues de l'immeuble d'en face captent son attention. Antoine ne sait pas encore que celle qui les joue, Elena, étudiante idéaliste et sans concession, va bouleverser sa vie et lui permettre enfin de trouver une place sur la Terre...


Ma critique de "Une place sur la terre": Fabienne Godet réalise une oeuvre noire et mélancolique qui traite le thème du mal de soi intérieur. Le rapport très pudique aux personnages est un point fort de la mise en scène, permettant aux acteurs de jouer dans le champ de la retenue.

une vie sur terre

L'histoire nous emmène à la rencontre de personnages en mal de vivre, lorsqu'un soir un photographe désorienté secourt une jeune étudiante suicidaire. On retrouve Benoît Poelvoorde dans un autre genre que la comédie, lui donnant la chance de s'accomplir dans un rôle dramatique. Les personnages restent mystérieux et on ne connaît quasiment pas leur histoire, privilégiant le scénario minimaliste et les dialogues écrits avec sensibilité.

Outre accompagner les personnages dans leur intimité, on ne sait pas trop où le film veut aller, avec une légère impression de faire du surplace. Quiqu'il en soit, la façon de s'interesser aux rapports humains délivrent quelques moments d'émotion.

une vie sur terre 2

Il faut cependant réussir à s'accrocher au rythme pesant, qui ne comble pas toujours l'ennui, les non-dits, et la cohérence générale des sentiments. La différence d'âge entre les trois protagonistes n'aide pas forcément à croire et à s'attacher aussi facilement au récit. On peut trouver le temps long, avec des émotions toujours en suspension...

Autre point noir du film, l'interprétation inégale dans le jeu d'Ariane Labed, l'actrice principale, très jolie mais pas toujours très crédible.

une vie sur terre 3

 Un film qui met à l'honneur ses acteurs dans une atmosphère pesante et sans action.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOCOO

Acteurs:    OOOCO

Émotion:        OOCOO

 

Intéressant? Correct

Divertissant? Limite

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour le sujet abordé avec avec une certaine sensibilité humaine
-
pour Benoît Poelvoorde dans un registre dramatique
et gardant quelques pointes d'humour cynique
-
pour le lien avec la photographie

 

3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- un sujet assez démoralisant
- les souffles de respiration incessants de Poelvoorde ^^
- un rythme malgré tout étouffant


14 septembre 2013

Grand départ

21014869_20130624160835127Comédie dramatique

drap_francais Film français

Note: 13/20

Date de sortie: 4 septembre 2013
Réalisateur:
Nicolas Mercier
Acteurs principaux:
Pio Marmaï, Jérémie Elkaïm, Eddy Mitchell
Durée:
1h26

Synopsis (Allociné) :
Entre la figure écrasante d’un frère cyclothymique, et celle d’un père atteint d’une folie neurodégénérative aussi drôle qu’inquiétante, Romain ne peut plus se contenter d’être celui qu’il a toujours été : le garçon qui fait ce qu’on attend de lui sans broncher. A l’aube de la trentaine, il est grand temps qu’il affronte enfin son père cinglé, son frère cynique, et ses propres tendances à refouler ses émotions et sa sensibilité, pour réussir à assumer pleinement sa normalité...


Ma critique de "Grand départ": J'ai trouvé très agréable de voir jouer ensemble Pio Marmaï et Jérémie Elkaïm, des frères ou des grands enfants qui se cherchent en permanence : imcompréhension, différence, jalousie, mais aussi amour malgré tout. "Grand départ" est avant tout une histoire sur les rapports familiaux, la place dans la société, mais aussi sur la maladie d'un père âgé. L'humour cynique est authentique ce qui apporte une certaine sensibilité à ce film "bien français".

grand départ

Toutefois, le scénario n'est pas très étoffé, racontant la vie avec plus ou moins d'intérêt. Romain (Pio Marmaï), le personnage principal, nous narre en effet comment il cherche à se construire. Le film tire donc sur la comédie dramatique attachante mais aux doux airs lassants. Le propos et les péripéties restent au final assez creux.

Un "grand départ" assez anecdotique.

 

Réalisation:    OOCOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:    OOOCO

Emotion:        OOOOO

 

Intéressant? Parfois

Divertissant? Correct

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour une mise en scène en retenue
-
pour le trio Marmaï/Elkaïm/Eddy Mitichell
-
pour l'aspect authentique des personnages

 

3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- un bout de vie avec plus ou moins d'intérêt
- une mise en scène lisse parfois maladroite ou ennuyeuse
- le genre de film qui s'oublie vite

10 septembre 2013

Grand central

20534616_20130702111026946Drame

drap_francais Film français

Note: 14/20

Date de sortie: 28 août 2013
Réalisateur:
Rebecca Zlotowski
Acteurs principaux:
Tahar Rahim, Léa Seydoux, Olivier Gourmet
Durée:
1h34

Synopsis (Allociné) :
De petits boulots en petits boulots, Gary est embauché dans une centrale nucléaire. Là, au plus près des réacteurs, où les doses radioactives sont les plus fortes, il tombe amoureux de Karole, la femme de Toni. L’amour interdit et les radiations contaminent lentement Gary. Chaque jour devient une menace.


Ma critique de "Grand Central": Un sujet social intéressant sur le travail dangereux au sein d'une centrale nucléaire et des acteurs percutants (Olivier Gourmet, Tahar Rahim). Le contexte assez inédit et la mise en tension permet à "Grand Central" de retenir l'attention.

grand central

Si l'atmosphère oppressante et les personnages nous embarque dans leur quotidien, le film reste bancal sur plusieurs aspects. Le scénario ne sait pas toujours quoi raconter et comble avec une intrigue amoureuse très maladroite, presque superflue. L'enjeu passionnel n'est pas puissant et ne transmet pas de grande émotion, contrairement à la critique sociale beaucoup plus percutante sur les conditions dangereuses de travail.

grand central 2

 Une incursion intéressante chez les ouvriers du nucléaire, beaucoup moins sur la partie sentimentale.

 

Réalisation:    OOOCO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:    OOOCO

Emotion:        OOOOO

 

Intéressant? Oui

Divertissant? Correct

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour l'aspect documenté sur le travail dans les centrales nucléaires
-
pour une histoire centrée sur ses personnages avec de bons seconds rôles
-
pour le moment où le générique de fin retentit

 

3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- l'intrigue sentimentale décevante
- Léa Seydoux (franchement je l'aime toujours pas), son personnage n'apporte rien
- un récit qui se traîne

Posté par Aline Cineglobe à 22:15 - Drame - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

08 septembre 2013

Kick-Ass 2

21023868_20130801122022746Comédie

67564366

Film américain

Note: 13/20

Date de sortie: 21 août 2013
Réalisateur:
Jeff Wadlow
Acteurs:
Aaron Taylor-Johnson, Christopher Mintz-Plasse, Chloë Grace Moretz
Durée:
1h43

Synopsis (Allociné) :
Kick-Ass, Hit Girl et Red Mist sont de retour pour le second volet de l’irrévérencieux pastiche de film de super-héros Kick-Ass 2. L’audace insensée de Kick-Ass a inspiré une pléthore de vengeurs masqués autodidactes, le Colonel Stars & Stripes en tête, auxquels notre héros va s’allier pour patrouiller les rues de la ville et assurer la sécurité générale. Mais quand Red Mist, réincarné en Mother F%&*^r, décide de s’attaquer à ces super-héros amateurs, seuls les sabres acérés de Hit Girl sauront les sauver de la destruction.


Ma critique de "Kick-Ass 2": L'idée originale du premier "Kick Ass" faisait la bonne surprise du film : des humains tout à fait normaux qui s'improvisent super-héros. Cette suite relance l'histoire avec moins d'originalité, mais le thème des "faux super-héros" fait toujours son petit effet. Des équipes de "méchants" et de "gentils" vont s'affronter dans le délire total et récréatif pour le spectateur.

kick ass 2

Malheureusement, je reste toujours beaucoup moins fan de la mise en scène qui s'effrite dans le mauvais goût assumé, et dans l'humour pour teenager sans cervelle. On assiste au retour de Red Mist en MotherFucker, dans l'esprit du film c'est assez amusant, mais les dialogues ne poussent jamais l'intrigue au sommet. Le film nous replonge dans la question de la crise d'identité et de la popularité au lycée, avec l'ambiance des réseaux sociaux, et une esthétique de Comics plutôt réussie. Hélas, sans un humour plus vaillant, le film a tendance à manquer d'intérêt.

La suite d'un pastiche divertissant mais qui manque de classe et souvent d'intérêt.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:       OOCOO

Acteurs:    OOOOO

Humour:         OOOOO

 

Intéressant? -

Divertissant? Correct

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour une vraie suite qui assure le fun de la situation
-
pour un Jim Carrey totalement méconnaissable
- pour la mise en scène toujours spéciale qui plaît ou pas

 

3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- le ton vulgaire qui sévit à plusieurs reprises
- un ennui qui s'installe au fur et à mesure
- un résultat assez attendu au final

07 août 2013

R.I.P.D. Brigade Fantôme

21017799_20130705120422773Fantastique

67564366

Film américain

Note: 12,5/20 

Date de sortie: 31 juillet 2013
Réalisateur:
Robert Schwentke
Acteurs:
Jeff Bridges, Ryan Reynolds, Kevin Bacon
Durée:
1h36

Synopsis (Allociné) : 
Dans le film d’aventures surnaturelles, R.I.P.D. Brigade Fantôme, Jeff Bridges et Ryan Reynolds jouent un tandem de flics d’un genre très spécial, puisque défunts, et envoyés par leur unitéde police, le R.I.P.D. (Rest in Peace Department), pour protéger notre planète d’une recrudescence de créatures néfastes qui refusent de passer tranquillement dans l’autre monde.


Ma critique de "R.I.P.D. Brigade Fantôme": Le scénario est un peu un gag en lui-même : l'histoire nous plonge au coeur de la police funèbre ! La recette est traditionnelle : un duo de flics avec le jeune bleu et le bougon expérimenté, très sympathiquement interprété par Jeff Bridges et Ryan Reynolds. Après faut pas aller chercher bien plus loin, entre une réalisation fouillis et des dialogues de série B.

ripd

La dimension fantastique ne se prend pas au sérieux, dans une ambiance "Ghostbusters", comme on en voit plus si souvent...

 

Réalisation:    OOCOO

Scénario:      OOCOO

Rythme:       OOCOO

Acteurs:    OOOCO

Action:         OOOOO

 

Intéressant? Non

Divertissant? Assez

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
parce que ça se laisse regarder
-
pour l'ambiance farfelue et sans prétention
- pour le tandem Jeff Bridges/Ryan Reynolds

 

3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- le côté série Z qui peut déranger
- des ingrédients éculés
- reste à l'état de film insignifiant...


04 juin 2013

Un Grand Mariage

20530336Comédie

67564366

Film américain

Note: 12,5/20 ♥♥

Date de sortie: 22 mai 2013
Réalisateur:
Justin Zackham
Acteurs:
Robert De Niro, Katherine Heigl, Diane Keaton
Durée:
1h30

Synopsis (Allociné) : 
Don et Ellie ont divorcé depuis longtemps, mais pour le mariage de leur fils adoptif, et pour le bien de sa mère biologique, les voilà obligés de sauver les apparences en faisant semblant de former un couple uni et heureux comme au premier jour… Au milieu de la famille et de tous leurs amis réunis, leur mensonge va rapidement provoquer des choses qu’ils n’avaient pas imaginées… Entre secrets et faux-semblants, entre hypocrisie et vieilles rancoeurs, rien ne sera épargné aux convives, qui ne vont pas tarder à se jeter dans la bataille. La fête s’annonce saignante et réjouissante…


Ma critique de "Un Grand Mariage": Le sujet n'est pas très original (la famille recomposée et les préparatifs d'une fête de mariage), les personnages sont presque ennuyeux, mais comme toute comédie américaine qui se respecte, on ne passe pas un mauvais moment en soi.

un grand mariage

La distribution des rôles est sympathique voire de luxe. Dans le club des anciens on retrouve Robert De Niro, Diane Keaton, Susan Sarandon, Robin Williams et dans le club des plus jeunes Amanda Seyfried, Katherine Heigl, Topher Grace...

L'humour est assez creux. Les personnages sont traités d'une manière très superficielle. Bref, une réalisation sans ambition, qui arrive quand même à tenir la durée.

Un grand mariage mais pas un grand film... Pour les amateurs du genre.

 

Réalisation:    OOCOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:       OOOOO

Acteurs:    OOOCO

Humour:         OCOOO

 

Intéressant? Non

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour la comédie détente
-
pour le casting aux têtes bien appréciées
- pour combler son temps en attendant le retour du soleil

 

3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- un sujet bien vide
- un humour peu présent
- le doublage de De Niro

02 juin 2013

Very Bad Trip 3

21008070_20130524113929346Comédie

67564366

Film américain

Note: 13/20 ♥♥

Date de sortie: 29 mai 2013
Réalisateur:
Todd Phillips
Acteurs:
Bradley Cooper, Ed Helms, Zach Galifianakis
Durée:
1h40

Synopsis (Allociné) :
Deux ans ont passé. Phil (Bradley Cooper), Stu (Ed Helms) et Doug (Justin Bartha) mènent des existences tranquilles et heureuses. Ils ont fait disparaître leurs tatouages et se sont rachetés une conduite. Aux dernières nouvelles, Leslie Chow (Ken Jeong), qui attirait les catastrophes, a échoué dans une prison en Thaïlande : depuis qu'il n'est plus dans le secteur, nos trois lascars ont - presque - oublié leurs folles virées nocturnes à travers les quartiers sordides de Las Vegas, à moitié shootés, et le jour où ils se sont fait kidnapper, tirer dessus et prendre en chasse par une bande de dangereux dealers à Bangkok...
Le seul de la Meute à ne pas avoir trouvé son équilibre est Alan (Zach Galifianakis). Se cherchant toujours, la brebis galeuse du groupe a arrêté les médocs et donné libre cours à ses impulsions, ce qui, dans son cas, revient à ne reculer devant rien et à ne se fixer aucune limite... Jusqu'à ce qu'il traverse une crise douloureuse et qu'il se mette en quête du soutien dont il a besoin.


Ma critique de "Very Bad Trip 3": Le troisième volet ne prend pas le même concept que les deux autres, fini la cuite qui tourne mal! On a l'impression d'un scénario élaboré à partir d'idées en vrac pour faire revenir les méchants du premier film. L'idée a le mérite de ne tomber pas dans un remake vulgaire comme le précédent, mais la réalisation perd son ingéniosité.

very bad trip 3

Alors verdict, avec ou sans alcool? "Very Bad Trip 3" ne reste toujours pas aussi drôle que le tout premier... On ne voit pas le temps passer, mais on ne rit pas pareil. Cet opus confirme d'ailleurs que l'humour "Very Bad Trip" est beaucoup plus inspiré quand l'action se situe à Las Vegas. Le retour de nos héros dans la ville du vice donne lieu aux meilleurs gags.

Le reste du temps, on s'ennuie un peu, car l'histoire préfère s'attarder sur la psychologie extravagante des personnages. De plus, le scénario rocambolesque perd son réalisme, et la première partie manque de rythme.

very bad trip 3-2

Nos acolytes ont tendance à perdre leur personnalité de "mecs normaux", le potentiel comique est beaucoup plus creux. Les blagues sont limitées, et les dialogues toujours un peu excessifs avec les personnages d'Alan et de Chow qui prennent trop le dessus.

Une suite plus divertissante, mais qui ne flirte pas avec l'humour du tout premier.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:       OOOOO

Acteurs:    OOOCO

Humour:         OOCOO

 

Intéressant? -

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour la scène du Ceasars Palace
-
pour un scénario plus élaboré dans l'esprit que les deux autres
- pour le retour de tous les personnages

 

3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- un scénario qui perd son essence de base
- un manque de gag sketch
- humour moins présent et plus classique

Gatsby le Magnifique

20531934Comédie dramatique

67564366

australie

Film américain, australien

Note: 16/20 ♥♥♥♥

Date de sortie: 15 mai 2013
Réalisateur:
Baz Luhrmann
Acteurs:
Leonardo DiCaprio, Tobey Maguire, Carey Mulligan
Durée:
2h22

Synopsis (Allociné) :
Printemps 1922. L'époque est propice au relâchement des mœurs, à l'essor du jazz et à l'enrichissement des contrebandiers d'alcool… Apprenti écrivain, Nick Carraway quitte la région du Middle-West pour s'installer à New York. Voulant sa part du rêve américain, il vit désormais entouré d'un mystérieux millionnaire, Jay Gatsby, qui s'étourdit en fêtes mondaines, et de sa cousine Daisy et de son mari volage, Tom Buchanan, issu de sang noble. C'est ainsi que Nick se retrouve au cœur du monde fascinant des milliardaires, de leurs illusions, de leurs amours et de leurs mensonges. Témoin privilégié de son temps, il se met à écrire une histoire où se mêlent des amours impossibles, des rêves d'absolu et des tragédies ravageuses et, chemin faisant, nous tend un miroir où se reflètent notre époque moderne et ses combats.


Ma critique de "Gatsby le Magnifique": Baz Luhrmann garde le sens duspectacle avec son adaptation de "Gatsby le magnifique" : un rythme de cabaret, une musique anachronique, l'esbouffre des décors, les costumes d'époque... C'est un style très fantaisiste qui prend le risque de se tromper, alors forcément on aime ou pas. Autant j'ai jamais accroché à "Moulin Rouge", autant je suis convaincue par la mise en scène  de "Gatsby" qui accessoirise très bien l'histoire.

 

gatsby

 

Le scénario est découpé en deux intrigues : le mystère autour du personnage de Gatsby et une impossible histoire d'amour. Avec les thèmes abordés (une romance mièvre), et la présence de Leo le magnifique, je pense qu'on a plus de chance d'aimer ce film en étant du sexe féminin^^ L'histoire n'est pas très profonde et un peu molle, mais Luhrmann tient bien les rennes du récit!

On peut ensuite émettre quelques réserves du côté du casting, avec des acteurs qui ne laissent pas toujours transparaître beaucoup d'émotions.

Une douce fantaisie de cinéma!

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOCO

Rythme:       OOOCO

Acteurs:    OOOCO

Emotion:         OOOOO

 

Intéressant? Oui

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour la mise en scène très folklorique et assumée
-
pour la demeure de Gatsby : le manoir d'un conte de fée
- pour le scénario simple et divertissant

 

3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- une orgie de fantaisie tue le spectateur non préparé?
- une romance trop riche en miel?
- une émotion trop stérile et noyée

01 juin 2013

Epic

20492868Animation

67564366

Film américain

Note: 14/20 ♥♥

Date de sortie: 22 mai 2013
Réalisateur:
Chris Wedge
Doublage VO:
Amanda Seyfried, Josh Hutcherson, Steven Tyler
Durée:
1h42

Synopsis (Allociné) : 
L'histoire d'une guerre insoupçonnable qui fait rage autour de nous. Lorsqu'une adolescente se retrouve plongée par magie dans cet univers caché, elle doit s'allier à un groupe improbable de personnages singuliers et pleins d'humour afin de sauver leur monde... et le nôtre.


Ma critique de "Epic": Voici un film d'animation coloré qui nous emmène dans le décor verdoyant de la nature, dans le monde fantastique des "Hommes-feuilles". Une adolescente va vivre une aventure extraordinaire dans la forêt en rapetissant à l'échelle d'un insecte. L'idée n'est franchement pas nouvelle, déjà vue avec "Arthur et les Minimoys" et le point de vue rappelle dans un autre genre "Chérie j'ai rétrécit les gosses". Cependant, le monde féerique décrit par ce nouveau film d'animation avec ses elfes de la nature réussit à fonder sa propre identité, et ce n'est pas pour déplaire à notre imaginaire d'enfant.

epic

Le graphisme offre un visuel très esthétique, mais peut-être pas aussi époustouflant que prévu (un dessin "poupée barbie", et surtout une 3D qui ternit la qualité des couleurs). Du côté des personnages, le film nous réserve un bon assortiment de caractère bien trempé. Les histoires sentimentales sont plutôt bien développées, et la compagnie d'un duo limace/escargot amène quelque traits d'humour. Contrairement à ce qu'on peut imaginer, le message écolo n'est pas au centre des préoccupations.

Le scénario n'est pas plus original que ça, la bataille du Royaume Secret se résume aux méchants contre les gentils.

epic2

Un film d'animation mignon dans l'âme.

 

Réalisation:    OOOCO

Scénario:      OOOOO

Rythme:       OOOOO

Acteurs:    OOOOO

Humour:        OOOOO

 

Intéressant? -

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour l'histoire féerique et  naïve
-
pour des personnages sympathiques
- pour découvrir la chanson " Rise up" de Beyoncé au générique de fin

 

3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- ça rappelle un peu trop "Arthur et les Minimoys" dans une animation plus classique
- ça reste un film pour enfants dans l'esprit
- assez vite oublié...

Posté par Aline Cineglobe à 21:43 - Dessin animé/ Film d'animation - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

30 mai 2013

The Call

21000451_20130422162145636Thriller

67564366

Film américain

Note: 14/20 ♥♥

Date de sortie: 29 mai 2013
Réalisateur:
Brad Anderson
Acteurs:
Halle Berry, Abigail Breslin, Morris Chestnut
Durée:
1h35

Synopsis (Allociné) :
Une adolescente est kidnappée par un tueur en série. Pour la sauver, une opératrice d'un centre d'appel d'urgences va affronter ses propres peurs liées à une tragédie de son passé. Leur seul lien : un téléphone portable. Une course contre la montre commence... Chaque appel pourrait bien être le dernier.


Ma critique de "The Call": Ce thriller a une composition assez banale, un rythme très télévisuel dans sa forme. "The Call" manie efficacement la course contre-la-monte et le suspense. Le pitch est simple : une opératrice d'une centrale d'urgences du 911 doit guider en direct et par téléphone, une jeune fille qui vient de se faire kidnapper par un tueur en série! Le rythme quasiment en "temps réel" permet d'intensifier l'action.

the call

Le point de vue abordé reste plutôt original mais la mise en scène est assez lisse et déjà-vue. De plus, l'accumulation de certains poncifs comme le profil psychopathe du tueur en série vient grossir le caractère impersonnel d'une telle production et la facilité de certaines issues.

On retient une très bonne prestation d'Halle Berry, touchante dans son rôle. C'est aussi l'occasion de retrouver la jeune Abigail Breslin ("Little Miss Sunshine") pas bien mise en valeur physiquement, c'est bien, ça décomplexe^^

Le thriller "bien américain" par excellence.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:       OOOCO

Acteurs:    OOOOO

Action:           OOOOO

 

Intéressant? Oui

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour une dynamique qui laisse le spectateur en alerte
-
pour l'ambiance très américaine du centre du 911
- pour l'actrice Halle Berry bien à sa place

 

3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- le genre de film à invraisemblances
- une fin plus classique qui s'essoufle
- ça rappelle certains téléfilms du dimanche après-midi

Posté par Aline Cineglobe à 23:47 - Thriller/ Policier - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,