Cinéglobe - Critiques des films à l'affiche par Aline

L'actualité du cinéma- Critiques des films du moment! Archives 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 -2015 - 2016 - 2017

19 janvier 2014

Nymphomaniac - Volume 1

21032768_20130828161559985

Drame

Film dannois, allemand, français, belge

Note: 13/20 ♥♥

Date de sortie: 1 janvier 2014
Réalisateur:
Lars Von Trier
Acteurs principaux:
Charlotte Gainsbourg, Stellan Skarsgard
Durée:
1h58

Synopsis (Allociné) :
La folle et poétique histoire du parcours érotique d'une femme, de sa naissance jusqu'à l'âge de 50 ans, racontée par le personnage principal, Joe, qui s'est auto-diagnostiquée nymphomane. Par une froide soirée d’hiver, le vieux et charmant célibataire Seligman découvre Joe dans une ruelle, rouée de coups. Après l'avoir ramenée chez lui, il soigne ses blessures et l’interroge sur sa vie. Seligman écoute intensément Joe lui raconter en huit chapitres successifs le récit de sa vie aux multiples ramifications et facettes, riche en associations et en incidents de parcours.


Ma critique de "Nymphomaniac - Volume 1": Le nouveau film de Lars Von Trier fait parler de lui en touchant le sujet controversé de la nymphomanie. Ce long-métrage est vendu dans le registre érotique, bien que la version censurée sortie au cinéma ne lui offre qu'une interdiction au moins de 12 ans et coupe le film en deux volumes. Il ne s'agit finalement que d'une "banale" histoire d'addiction (au sexe) livrant un lot de scènes plutôt mélodramatique: huit chapitres basés sur les motivations et les conséquences d'une telle dépendance.

nymphomniac

Un viel homme solitaire recueille dans la rue une femme ruée de coups (Joe alias Charlotte Gainsbourg), qui va commencer à lui raconter son histoire (ou plutôt sa vie sexuelle) avec du thé et des gâteaux... Et c'est parti pour une très longue conversation à coups de propos métaphysiques, de psychanalyse, et de métaphores pas toujours très intéressantes (la pêche, la musique, etc). C'est l'occasion de peindre les différentes facettes du personnage: Joe l'épicurienne, Joe l'amoureuse, Joe la briseuse de couple, Joe et son père...

nymphomaniac2

Ce premier volume revient sur la jeunesse du personnages principal, autant dire qu'on ne voit pas beaucoup Charlotte Gainsbourg à l'écran mais plutôt la jeune actrice Stacy Martin qui s'en sort très bien.

La mise en scène n'est donc jamais vulgaire, bien que certaines scènes demeurent très explicites, et la densité des émotions est plutôt audacieuse. On retiendra surtout la scène poignante avec Uma Thurman qui vient régler ses comptes avec son mari.

nymphomaniac 3

Dans l'ensemble le message provocateur souffre d'un manque d'enjeu, avec des personnages presque ennuyeux... La mise en scène et toute la réflexion restent à un stade trop anecdotique, car on se demande encore à ce niveau de l'histoire quelle morale en tirer. La dynamique sans musique est longue! Bref, un vrai film d'auteur et non un porno..

Un sujet sur fond érotique et sur forme intellectuelle.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOCOC

Acteurs:    OOOOO

Émotion:        OOOOO

 

Intéressant? -

Divertissant? Correct

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour le sujet troublant de l'addiction
-
pour la scène forte avec Uma Thurman
-
pour quelques corps dénudés^^

 

3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- l'aspect bavard et prétentieux
- une réflexion glauque limitée en intérêt
- c'est longuet

Posté par Aline Cineglobe à 12:47 - Drame - Permalien [#]