Cinéglobe - Critiques des films à l'affiche par Aline

L'actualité du cinéma- Critiques des films du moment! Archives 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 -2015 - 2016 - 2017

05 mars 2011

127 heures

19633720Drame (thriller catastrophe)

67564366 67563973 Film américain, britannique

Note globale: 14,5/20

Date de sortie: 23 février 2011

Réalisateur: Danny Boyle

Acteurs principaux: James Franco, Amber Tamblyn, Kate Mara

Durée: 1h34

Synopsis (Allociné) : Le 26 avril 2003, Aron Ralston, jeune homme de vingt-sept ans, se met en route pour une randonnée dans les gorges de l’Utah.
Il est seul et n’a prévenu personne de son excursion. Alpiniste expérimenté, il collectionne les plus beaux sommets de la région.
Pourtant, au fin fond d’un canyon reculé, l’impensable survient : au-dessus de lui un rocher se détache et emprisonne son bras dans le mur de rocaille. Le voilà pris au piège, menacé de déshydratation et d’hypothermie, en proie à des hallucinations…


Ce que j'ai pensé du film: "127 heures" est l'adaptation sur grand écran d'une histoire vraie, et pour une fois, c'est ce qui donne sa force et sa crédibilité au film. Un jeune homme parti en randonnée dans les gorges de l'Utah, se retrouve dans une très mauvaise posture; ses jours vont être comptés. Dans la même veine que "Buried", le film consacre 75% de son temps à suivre les déboires du héros dans un décor fixe. Danny Boyle s'emploie à faire monter la tension et surtout à donner une énergie dynamique à la mise en scène. Dès le générique le pari est réussi grâce à une réalisation très sûre d'elle et une ambiance assez décontractée, voire juvénile: musique, effets de caméra, le film a recours a divers artifices, certains plus intéressants que d'autres (en outre, on se serait bien passé des gros plans sur l'urine, et des hallucinations pas très utiles). On garde cependant un schéma narratif très classique, tout à fait convenable. Le rythme devient bon, soutenu par un James Franco sympathique, qui tient le rôle avec aisance. Les limites du film se font assez vite sentir, car il est difficile de ne pas avoir échappé au fin mot de l'histoire, qui enlève toute surprise (dommage). La fameuse scène n'est pas très belle à voir, mais ne dure finalement pas très longtemps. Mon côté pervers est déçu (non non je plaisante). En tout cas, les paysages du canyon sont très beaux, et l'intrigue catastrophe se laisse suivre une fois.

Réalisation:    OOOCO

Scénario:      OOCOO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:   OOOCO

Violence:       OOCOO

 

Intéressant? -

Divertissant? Oui


3 bonnes raisons pour aller voir ce film au cinéma:
- une intrigue simple et efficace

- une réalisation dynamique

- le générique du début

3 bonnes raisons pour quitter la salle avant le début du film:
- âmes trop sensibles s'abstenir
- quand on connaît l'histoire, le manque d'intérêt se fait sentir
- des effets de style inutiles

Posté par Aline Cineglobe à 18:13 - Drame - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur 127 heures

Nouveau commentaire